How much is enough?

In June, in Echo journal I’ve read an interesting article about the perception of French about the monthly revenue and richness. Today on average, a French is considered rich if he/she reaches 5000€ net/month against 6000€ net month before the 2008 crisis. 21% consider themselves rich if they have a revenue between 1000€-3000€ and 33% between 3000€-5000€. See below the graph by ranges and the median. I have today 3000€/month and Mr Bunny 3995€ before annual taxes. We can say that living in Parisian suburb and paying a 2000€ loan for a house and about 2500€ other monthly expenses for sure we don’t consider ourselves rich and far from this. We pay attention to our expenses and we follow closely our monthly budget, as it’s very easy to cross the border and be in red at the end of the month. So even if we do not consider ourselves rich and we do not have as ultimate goal to become rich, this article allowed us to think about the ultimate question: How much is enough? The perception of richness in closely correlated with this question…If you are by nature somebody who spends a lot, for sure you will need a much higher revenue and your perception of richness will be completely different from somebody who is frugal and doesn’t spend a lot. Our objective is to quit our jobs before our 40s and start travelling and dedicate ourselves to our family and personal passions. This decision should be prepared and planned as when you are a parent you need to be also responsible for your kids and we cannot leave our jobs just because we are fed up or stressed or unhappy… Before leaving our jobs we need to know how much is enough and what we can do to get the revenues from our investments and replace the monthly salary. As you know today we have already invested in several apartments and we are starting to invest in stock options, but we are doing this not to be even richer but to replace our today’s salary with the revenue from our investments and TO BECOME FREE!!! Free to work or not to work; free to live in Paris or in Barcelona or in Helsinki or even an USA dream; free to spend time with our kids and offer them our time, which money cannot buy!!! What money can buy though, is our freedom.

As you know I’ve already shared with you our project to do monthly budget follow-up and thanks to this tracking after 6 months of rigorous excel expenses calculation I can tell you that we know How much is enough for us in order to say Goodbye to our jobs – 3500€ per month for the entire family and it’s large. What is funny with this monthly tracking, is that month-by-month we managed to reduce our spend…and do you know why? It’s simple – the more we save, the more we can invest and the quicker we can reach our goal and quit our jobs – it’s like a game. Every week we are following our budget and discuss about what we’ve done to save and invest, even if it’s 10€. You may wonder how I calculated this. In fact I calculated all the expenses that we have today and tried to identify those expenses that will disappear if we were to quit our jobs. It is very simple and the more you track, the more your plan is predictable in reachable.

“Only a dream can help you survive the rude reality”

Since we started to dream about our financial independence, track our expenses and invest, we found a lot of interesting topics to discuss in couple. This common project is a couple therapy. We are more motivated to go to work and succeed, not because we have to but because we want quicker to have a salary increase in order to save more and quicker get the financial independence –It’s a game. We are less stressed as we know that we are not afraid to lose our jobs and we have already a minimum today to survive from our actual investments – How pleasant can it be to be able to tell your BOSS that you disagree and not be afraid of losing your job. Since we starting this blog I can say that we are both more successful in our jobs and we are less stressed and smile more often, while we delivering a higher quality work. It’s simple, when you know that you have to work for another 40 years to get your retirement your motivation will be different from ours, our plan is to work a few more years by giving the maximum of ourselves and we will retire soon. How soon? As soon as we have reached a passive income superior to the amount as per our understanding of ‘How much is enough?’

 

Just try and you will see that this is like a child game 🙂

 

And you, in which range are you today? Do you agree with the below analysis.

Nouvel achat d’actions – Unilever

 

unilever logoCela me fait très plaisir d’écrire des articles sur l’achat d’actions, car je considère ca comment un nouvel petit pas vers l’Independence… vers l’Independence financière!

Si vous vous demandez pourquoi, sachez que j’essaie d’identifier des entreprises de qualité, qui récompensent leurs actionnaires par le paiement d’un dividende depuis des années et souvent ce dividende augmente tous les ans ! Ces entreprises ont en général tout pour continuer a payer des dividendes sur les années a venir et donc vont contribuer a atteindre notre independence financière.

 

Depuis le début de l’année beaucoup de choses se sont passées et les marches sont a un niveau historique très élevé. De plus, le dollar c’est beaucoup apprécié par rapport a l’euro. De ce fait, en ce moment je préfère privilégier les entreprises européennes et en plus je peux loger les actions de ces entreprises sur mon compte PEA, qui est assez avantageux fiscalement.

 

J’ai donc acheté fin avril 2015, 48 actions Unilever au prix de 41,13 euro / action. Si beaucoup connaissent bien des entreprises comme Procter & Gamble avec les différentes marques comme Pampers, Tide etc., pas beaucoup connaissent en détail de quoi est compose Unilever. Effectivement, Unilever compte aujourd’hui plus de 400 marques, parmi lesquels : Lipton, Rexona, Axe, Signal, Domestos, Magnum, Amora, Cif etc.

unilever-all-brands-logos

Unilever a bénéficié d’un Euro moins fort ce qui q eu un impact positif sur le dernier trimestre de 10.6%. Le PER actuel est a 18 ce qui est bien en dessous des niveaux de P&G qui est actuellement proche de 25.

 

Etant une entreprise Anglo-hollandaise, Unilever a une structure peu commune et a des sièges à Londres et a Rotterdam. Ses actions se négocient a la Bourse de Londres (London Stock Exchange) a celle d’Amsterdam (Euronext Amsterdam).

 

Le rendement actuel est de 2.9%, ce qui place Unilever dans la bonne moyenne, sans plus. Il faut noter que sur les 35 dernières années, Unilever a augmenté les dividendes a un rythme annuel moyen de 8%.

unilever hq

 

Le niveau de paiement des dividendes en 2014 a constitué un peu moins de 70% des bénéfices (ce qui correspond au niveau cible d’Unilever) et l’impact positif de l’euro doit permettre a Unilever un niveau bien inferieur pour l’année 2015.

 

Cet achat va contribuer a hauteur de 58 euros de dividendes annuels. Les dividendes sont payes trimestriellement. En tout, le portefeuille d’actions logées chez Bourse Direct nous apporte des dividendes comme détaille ci-dessous :

Company Total Annual Dividends January February March April May June July August September October November December
Bonduelle 1,52 € 1,52€
Sanofi 48,45 € 48,45€
Total 31,72 € 7,93€ 7,93€ 7,93€ 7,93€
Medtronic 7,98 € 2,00€ 2,00€ 2,00€ 2,00€
Scor SE 42,00 € 42,00€
Unilever 57,98 € 14,496 14,50€ 14,50€ 14,50€
Total 189,65 € 3,52€ –   € 22,43€ 2,00€ 90,45€ 14,50€ 9,93€ –   € 22,43€ 2,00€ –   € 22,43€

 

 

Et vous, connaissez-vous Unilever ? Quel est votre avis ?

Metro, Boulot, Dodo !

metro boulot dodo

La routine ! Est-ce que ça vous dit quelque chose ? Le même rituel de lundi à vendredi, les même personnes au travail, les même problèmes, les même poses cafés, les même emails…enfin le weekend arrive et là les mêmes samedis à faire les cours, ménage, repassage…et enfin le dimanche le seul jour que nous pouvons nous reposer. Dès que nous sommes reposées et en plain force il faut repartir lundi au travail…et comme cela 1 an, 2 ans, 3 ans….10 ans…40 ans.

Souvent j’entends les personnes âgés me dire « si j’avais ton âge j’aurais voyagé plus, j’aurais pris plus de risque, j’aurais fait plus de sport, j’aurais profité plus de la vie, j’aurais épargner plus mais je n’ai pas fait car j’avais une famille à nourrir du coup METRO, BOULOT, DODO »…ou souvent dans ma famille j’entends « tu vois cette appartement, terrain, maison, commerce j’aurais pu l’acheter il y a 30 ans et du coup j’aurais pu être riche maintenant MAIS bien sûr ils n’ont pas achetés et ils n’ont pas épargnés non plus, du coup ils ne sont pas indépendant financièrement car « tu sais, à l’époque j’avais une famille à nourrir et je ne pouvais pas me permettre de prendre ce risque et investir ». Ce n’est pas facile de prendre des risques et de sortir de la routine. La zone de confort c’est l’ennemie du changement mais aussi de indépendance financière.

Du coup dès que nous avons eu notre CDI, Mr Bunny et moi (il y a 7 ans) nous avons décidé d’épargner et d’investir dans l’immobilier et je peux vous dire que depuis 5 ans nous sommes propriétaires de 4 biens immobilier et nous avons des locataires qui nous paie le crédit et d’ici 15 ans nous allons avoir un capital de 400000 euro grâce à notre décision de sortir de la zone de confort et de prendre des risques. Oui, nous avons pris des risques et nous avons bousculé notre zone de confort.

Vous allez me dire, oui mais vous avez un gros revenu ou déjà vous avez la chance d’être en CDI. Oui vous avez raison que nous avons eu la chance d’être en CDI mais par contre notre revenu n’était pas phénoménal pour la région parisienne. Ce que nous permet aujourd’hui d’être plus prêt de notre rêve « Independence Financière » c’est la décision d’épargner à la place de dépenser. Un exemple d’école qui va vous prouver que l’Independence financière est accessible à tout le monde c’est l’histoire de la femme de ménage à qui nous avons acheté un de nos studios en régions parisiennes. Ce bout de femme d’origine étrangère a simplement investi tous le surplus de revenu de ces heures de ménage dans une assurance vie et quand elle a eu la somme nécessaire pour acheter un studio de 15m2 elle l’a fait. Elle a continué d’épargner du coup plus car pas de loyer à payer, elle a acheté un autre studio de 25 m2 et elle a mis en location le premier studio pour vivre dans ce nouveau. Etant en France que 15 ans elle a réussi à construire un capital immobilier avec un simple SMIC mais avec beaucoup de rigueur dans sa vie quotidienne. Elle a commencé à prendre confiance en elle et ce jeux d’épargne c’est transformer dans une passion car elle a commencé à sentir la LIBERTE. L’indépendance financière c’est la LIBERTE de choix de vie. Quand nous l’avons connu elle était propriétaire de 3 appartements et elle vendait le plus petits pour investir en plus grand. Ce bout de femme qui parle à peine français, qui gagne le SMIC qui n’a pas un profil d’investisseur et Independent financièrement à l’âge de 50 ans !!!

Toujours pas convaincu ? Alors vite DODO car demain METRO et BOULOT (avec un chef qui nous dit quoi faire).

Immobilier: choisir le bon locataire

loup et mouton« Ce qu’il faut savoir pour récupérer son logement en cas d’impayés de loyer » c’est le titre de l’article dans le journal Les Echos Patrimoine du 24 avril 2015. Un titre bien sur qui a attiré mon attention car nous sommes propriétaires de deux studios qu’on loue en meublé en direct.  Je voulais savoir quels sont nos droits sachant que depuis 2010 quand nous avons commencé à investir dans l’immobilier nous avons appris qu’en tant que propriétaires en France vous n’avez pas beaucoup de droit…si le locataire désire de ne pas payer il est très bien protégé par la loi car en France c’est le propriétaire qui est le méchant loup et le locataire qui est le pauvre mouton.

Bref, revenons à « nos moutons »

« Si le locataire ne paie pas son loyer, le propriétaire bailleur est en droit de l’obliger à quitter les lieux. Cependant, il doit se conformer à des règles précises en matière d’expulsion, comme celle de la trêve hivernale, qui s’est terminée le 31 mars. Déjà rigide, la procédure s’est encore durcie : le ministre du Logement, Sylvia Pinel, a annoncé plusieurs mesures pour renforcer la prévention des expulsions locatives. Celle-ci visent  à accroitre les droits des locataires et pourraient rendre l’expulsion encore plus compliqué. Ces annonces demeurent assez imprécises et les décrets seront publiés qu’à la rentrée. Pour éviter que la situation ne dégénère, le bailleur doit prendre le plus en amont possible la gestion des impayés. Et ne pas négliger les formes. »

Comme vous voyez la loi va être encore plus dure qu’avant pour les propriétaires, de quoi décourager les investisseurs. Voilà les avantages de ce type de loi, car nous ne sommes pas les seuls dans ce cas de figure. Après le gouvernement s’étonne pourquoi les gens gardent leurs logements vides, qu’il y a une pénurie de logements et pourquoi les jeunes ou les personnes en CDD n’arrivent pas à se loger – vous avez la réponse !

En tant que propriétaire, on se pose donc de plus en plus de question et surtout on essaye d’éviter des situations qui peuvent amener à des impayés et a toute sorte de litige avec les locataires. La clef pour nous consiste à bien choisir les locataires.

 

Comment choisir le bon locataire dans ce contexte ?

Même si aujourd’hui, avec Mr Bunny nous sommes de moins en moins motivés d’investir dans l’immobilier pour faire de la location en direct et préférons plutôt investir en bourse dans des actions qui paient des dividendes pour générer un revenu passif, nous avons connu plusieurs situations en tant que propriétaires bailleurs. Comme globalement ca a toujours bien marché pour nous, voici quelques astuces pour bien choisir des bons locataires que nous avons appliqués avec succès :

  1. L’annonce : nous prenons toujours des photos qui mettent l’appartement en valeur et donnons le plus de détails possible dans l’annonce. Néanmoins, il ne faut pas ‘survendre’ le bien pour éviter une perte de temps et de visiteurs déçus.
  2. La pré-sélection : Nous faisons une pré-sélection des personnes qui vont visiter le bien. Dès le premier contact par téléphone nous posons des questions précises sur le profil et les motivations des personnes intéressés : la durée souhaitée, qui va habiter le logement etc.
  3. Les visites : Une fois l’échange téléphonique concluant nous proposons un créneau de RDV et nous demandons une confirmation par SMS (pour vérifier la motivation de l’intéressé). Nous ne faisons jamais de visites groupées, car nous souhaitons pouvoir discuter avec les personnes qui visitent notre bien. Nous prenons le temps qu’il faut pour bien choisir les locataires.
  4. La sélection : Même si on a une liste bien défini de pièces pour le dossier a fournir (nous allons en parler dans un article séparé), notre choix se fait toujours par rapport aux échanges et au ressenti qu’on va avoir avec les personnes. On va préférer (à tort ?!) un dossier un peu moins solide au profit d’un très bon ‘feeling’ avec les futur locataires.

 

Conclusion

L’immobilier reste toujours un des investissements préférés en France. En tant qu’investisseur en quête de l’Independence financière il apporte un avantage non-négligeable face a d’autres type d’investissement qui est l’effet levier grâce au recours à un crédit immobilier.

Néanmoins dans le contexte actuel  les locataires sont très bien protégés et vont l’être encore plus avec les nouveaux dispositifs du Gouvernement. Il est donc très important de définir vos propres règles (tout en suivant la loi) pour choisir les bons locataires et éviter des impayés.

Nouvel achat d’actions – Scor SE

Scor.svg

C’est un moment très agréable – je viens de rajouter une nouvelle ligne dans notre portefeuille d’actions PEA chez Bourse Direct: Scor SE. De manière générale, mon choix en ce moment est de choisir des sociétés Européenne au vu de la parité Euro / Dollar et bénéficier des avantages fiscaux du PEA.

 

scor

Activité

Scor est un groupe français de réassurance, fondé en 1970, et dirigé par Denis Kessler.

Le Groupe Scor SE s’organise autour de deux activités commerciales, SCOR Global P&C (réassurance Dommages) et SCOR Global Life (réassurance Vie), et d’une activité de gestion d’actifs, SCOR Global Investments.

 

Données financières

Scor Global P&C : 44 % | Scor Global Life : 56 %

Résultats 2014 En millions d’euros
Primes brutes émises 11 316
Primes nettes acquises 9 991
Produits financiers (bruts de frais) 576
Résultat opérationnel 825
Résultat net 512
Ratio combiné Non-Vie 91,4 %
Marge technique Vie 7,1 %

 

Scor a instauré une politique de versement de dividendes et le conseil d’administration a pour objectif général de maintenir le taux de distribution minimal à 35 % au cours du cycle.

Entre 2007 et 2014 le dividende par action est passé de 0,8 à 1,4. Le taux de distribution en 2014 est de 51%, il reste donc raisonnable (bien en-dessous des 60%).

Le PER actuel est de 12 et avec le niveau de dividende actuel et au vu du prix d’acquisition payé (33,5€), cela fait un rendement de 4,2%.

J’ai donc fait l’acquisition de 30 actions Scor SE au prix de 33,50€. Cela fait une addition de 42€ de dividendes annuelles. En plus, comme les dividendes sont payés en Mai, on pourra en bénéficier dès cette année !

Manger bien pour votre santé financière

article-2319825-19A20863000005DC-665_964x712Un jour je suis tombée sur un article dans un journal chez le dentiste ou ils montraient en photo la quantité de nourriture mensuelle par famille et le prix dans différents pays du monde. J’ai été choqué de voir qu’une famille française moyenne avec 2 enfants avait énormément de nourriture en face d’eux et qui dépense en moyenne 1200€ pour se nourrir et une famille dans un pays très pauvre de l’Afrique qui avait qu’un sac de riz, farine et quelques légumes moins de 15€. Ce qui m’a choqué le plus c’est que la famille française avait beaucoup de soda, biscuits et d’autres denrées que nous sommes tenter d’acheter quand nous allons au supermarché car il y a une super promotion. Vous savez qu’en France 20% de la nourriture est jetée chaque année ?

article-2319825-19A207BF000005DC-219_964x656Je ne veux pas sauver la planète mais sauver votre budget! J’ai fait un simple exercice de ménagère et j’ai fait pendant 6 mois les calculs de nos dépenses de nourriture et je peux vous dire que la moitié de choses que nous avons acheté on aurait pu s’en passer et en plus ce n’est pas bon pour la santé (biscuit, soda, jus, apéro divers etc). Je suis arrivé en moyenne à 700€ par mois. Pendant les fêtes de Noel même à 1200€ car nous avions des invitées et nous avons acheté du champagne, fois gras, saumon et beaucoup de vin…

STOP aux dépenses! Nous nous sommes assis avec Mr Bunny est nous avons fait une liste de nos dépenses dans un fichier Excel. Nous nous sommes dit, regardons quels sont les points sur lesquels nous pourrions faire des économies. Nous avons été très surpris de voir que nous dépensons beaucoup d’argents pour des choses dont nous pouvons nous facilement s’en passer…et vous est-ce que vous savez combien vous dépenser par mois pour la nourriture, vêtements, loisir? Depuis que nous écrivons nos dépenses dans un fichier excel nous avons pu déjà réduire nos dépenses par deux juste en faisant le suivi hebdomadaire/mentuelle car la prochaine fois quand vous aller faire des cours vous vous poser 2 fois la question avant d’acheter…

Du coup nous nous sommes fixé comme objective de ne pas dépasser 300€ par mois pour la nourriture et dès que nous atteignons les 300€ nous nous interdisons d’aller faire des courses et nous nous débrouillons avec ce que nous avons dans nos placards de la cuisine ou le frigo (car vous allez être étonnés que vous avez tant de nourriture dans les placards comme du riz, pattes, farine, reste de légumes etc). J’ai commencé à inventer des recettes et faire travailler mon imagination. Et vous savez que ça marche très bien.

Très simple et ça marche : suivez vos dépenses mensuelles et vous aller contrôler votre budget et pas l’inverse.

Ci-dessous le lien vers l’article qui m’a permis de prendre  conscience de nos dépenses alimentaires:

http://www.dailymail.co.uk/news/article-2319825/The-great-global-food-gap-Families-world-photographed-weekly-shopping-reveal-cost-ranges-3-20-320.html

Bonjour le monde!

independentBonjour a tous ! Nous sommes un jeune couple avec un enfant. Une petite famille qui depuis plusieurs années rêve de l’Independence financière pour pouvoir profiter des petits moments de la vie qui souvent sont les plus importants !

Pour 2015, une des nouvelles résolutions est de créer un blog pour partager notre parcours avec ceux qui peuvent se retrouver dans nos articles, ou pour qui ce blog peut être une source d’inspiration. Nous voici donc le 14 février après notre diner en amoureux (oui oui) que nous créons le blog IndependentBunny !

Nous allons partager avec vous plein d’information qui touche a l’investissement, au style de vie, a la définition des ambitions personnelles et comment les atteindre.

Et vous, avez-vous déjà défini des objectifs long terme ?